Δευτέρα, 27 Οκτωβρίου 2014

Charles Baudelaire's / Poem - Fleurs du mal / Flowers of Evil

Δεν υπάρχουν σχόλια
Le Revenant

Comme les anges à l'oeil fauve,
Je reviendrai dans ton alcôve
Et vers toi glisserai sans bruit
Avec les ombres de la nuit;

Et je te donnerai, ma brune,
Des baisers froids comme la lune
Et des caresses de serpent
Autour d'une fosse rampant.

Quand viendra le matin livide,
Tu trouveras ma place vide,
Où jusqu'au soir il fera froid.

Comme d'autres par la tendresse,
Sur ta vie et sur ta jeunesse,
Moi, je veux régner par l'effroi.

-----------------------------------------------------

THE GHOST

SOFTLY as brown-eyed Angels rove
I will return to thy alcove,
And glide upon the night to thee,
Treading the shadows silently.

And I will give to thee, my own,
Kisses as icy as the moon,
And the caresses of a snake
Cold gliding in the thorny brake.

And when returns the livid morn
Thou shalt find all my place forlorn
And chilly, till the falling night.

Others would rule by tenderness
Over thy life and youthfulness,
But I would conquer thee by fright!

Δεν υπάρχουν σχόλια :

Δημοσίευση σχολίου